Quels sont les causes et symptômes de l’hypertension artérielle ?

L’hypertension artérielle est une maladie qui touche de plus en plus de personnes dans le monde. Afin de vous permettre de mieux comprendre cette maladie, nous vous proposons de découvrir ici ses causes et symptômes.

Les causes de l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle correspond à une forte pression exercée par le sang sur la paroi des artères. La pression artérielle en temps normal est de 12/8. On parle d’hypertension artérielle lorsque cette pression s’élève de façon permanente au dessus de 14/9. Vous trouverez dans l’article que voici, des informations pour mieux connaître la maladie.
La plupart du temps, la cause de l’hypertension artérielle reste inconnue. Dans ce cas, le traitement consistera à traiter les symptômes de la maladie, c’est-à-dire faire baisser la tension. Mais il est possible que la cause de la maladie soit détectée. Un traitement pourra alors être fait pour guérir la maladie. Parmi les causes possibles de l’hypertension artérielle, on a : les causes rénales, les maladies des glandes surrénales (le syndrome de Conn, le syndrome de Cushing), certains toxiques dont l’abus de réglisse. Il existe aussi de nombreux facteurs de risque. Il s’agit de : l’alcoolisme, le tabagisme, un régime trop salé, les contraceptifs oraux, certains médicaments, la grossesse, l’obésité, les chocs émotifs répétés, le manque d’exercice physique, entre autres.

Les symptômes de l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle est souvent asymptomatique. Autrement dit, cette maladie, bien souvent ne montre aucun symptôme pouvant alerter le patient. Mais parfois, on peut observer certains signes tels qu’une gêne respiratoire liée à une insuffisance ventriculaire gauche, une envie fréquente d’uriner, des crampes musculaires, des hémorragies conjonctivales, des saignements de nez, des troubles visuels (mouches volantes, brouillard devant les yeux, etc.), des maux de tête le matin au sommet ou derrière la tête, des étourdissements, la fatigue, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *