A la découverte du vin

Le vin est une boisson alcoolisée obtenue grâce à la fermentation du raisin, un fruit de la vigne viticole. La transformation du vin est appelée la vinification et son étude est connue sous la dénomination de l’œnologie. Il existe plusieurs types de vins : les vins rouges, les vins rosés et les vins blancs. Cette diversité de vins est le fruit des différences de terroirs, de cépage, de mode de vinification ou de type d’élevage. Suivez-nous et découvrez dans cet article, les origines du vin et son utilité dans le monde.

Les origines du vin

Les origines du vin remontent au néolithique. En effet, on peut voir ici que le vin fut apparu dans le berceau fertile du Proche-Orient, il y a plus de huit mille ans. Il a été le fruit du hasard. Le vin fut produit pour la première fois à partir du fruit de la vitis vinifera dont le jus se fermente naturellement. Il était la solution trouvée pour limiter la fermentation du raisin. Le vin a inspiré beaucoup de très grands chefs-d’œuvres. L’histoire du vin témoigne des échanges culturels, des voies commerciales, des progrès technologiques et sociaux.

L’utilité du vin

Le vin est d’abord et avant tout une boisson consommée pour le plaisir des vivants. Le goût incomparable et l’ivresse qu’il procure, font de lui un symbole des plaisirs terrestres ou célestes. Le vin est aussi un instrument de pouvoir. Il est le privilège des divinités et des puissants puisque sa ressemblance avec le sang, symbolise les liens d’hérédité et d’alliance. Le vin est également le nectar des dieux. On l’utilise pour étancher leur soif.Le vin reste visiblement l’une des boissons les plus vieilles du monde. Il faut en consommer sans oublier de faire attention à son fort taux d’alcool. Le bon usage du vin distingue les cultures civilisées des peuples barbares.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *